Comment passer mon permis de conduire pratique ?


 

Le permis de conduire pratique à beaucoup évolué cette année.
Étant donné les nombreux changements survenus vous êtes nombreux à nous demander comment faire pour passer votre permis de conduire pratique et espérer avoir enfin en poche votre permis de conduire définitif.

Attention: ces informations sont uniquement valables pour le permis de conduire B (automobile).

permis de conduire

C’est pourquoi nous avons décidé de rédiger ce document pour vous aider à naviguer aux mieux parmi tous ces changements et les problèmes malheureusement engendrés par ceux-ci.

1. Tout d’abord en région de Bruxelles-Capitale:

Ces changements sont rentrés en vigueur depuis le 1er novembre 2018.

A. Comment se former au permis de conduire pratique ?

Il y’a désormais 4 parcours possibles pour effectuer votre formation à la conduite:

Parcours 1:

- Avec guide
- Sans cours de conduite
- Stage de minimum 9 mois maximum 18 mois avant de pouvoir passer l’examen pratique sous couvert d’un permis de conduire provisoire avant de pouvoir passer l’examen pratique

Parcours 2:

- Avec guide
- 14 heures de cours de conduite en auto-école agréée
- Possibilité pour le guide de suivre 3 leçons avec l’élève et l’auto-école pour se former
- Stage de minimum 6 mois et maximum 18 mois sous couvert d’un permis de conduire provisoire avant de pouvoir passer l’examen pratique

Parcours 3:

- Sans guide
- 20 heures de cours de conduite en auto-école agréée
- Stage de minimum 3 mois et maximum 18 mois sous couvert d’un permis de conduire provisoire avant de pouvoir passer l’examen pratique

Parcours 4:

- Sans guide
- 30 heures de cours de conduite en auto-école agréée
- Pas de stage, pas de permis de conduire provisoire, passage direct à l’examen pratique.

La durée maximale du stage, quel que soit le parcours que vous aurez choisi sera donc toujours de 18 mois au lieu de 36 mois comme cela était possible pour le parcours 1 avant cette nouvelle législation.

Enfin, si vous cherchez une auto-école en région bruxelloise, nous vous conseillons l'auto-école Drivekar dont les prix sont très abordables (20 heures pour 899€).

B. Le journal de bord:

Il existe désormais une obligation de compléter un journal de bord pour les parcours 1,2 et 3 ; ce journal de bord se trouvera toujours dans le véhicule.
Tout d'abord, on y notera ses progrès, le nombre de kilomètres roulés et les conditions de la conduite.
Pour les parcours 1 et 2 il faudra rouler +/- 1500 km et 1000 km pour le parcours 3.
Finalement, ce journal de bord devra être présenté complété lors du passage à l’examen du permis de conduire.

Vous pouvez dès à présent télécharger votre journal de bord en ligne.
Celui-ci comporte 2 parties distinctes:

a- un aperçu des trajets disponible sur le site de Bruxelles mobilité: https://mobilite-mobiliteit.brussels/sites/default/files/apercu_des_trajets_-_overzicht_van_de_trajecten.pdf

b- un détails par trajet à remplir pour chaque trajet disponible ici: https://mobilite-mobiliteit.brussels/sites/default/files/details_par_trajet_-_details_per_traject.pdf

N'oubliez surtout de de bien les avoir tous sur vous lors de la présentation de votre examen pour votre permis de conduire pratique !

C. La formation aux premiers secours:

Avant de pouvoir passer le permis de conduire il faut au préalable avoir suivi une formation aux premiers secours à la Croix-Rouge.
Cette formation porte sur: l’octroi des premiers soins, la première aide vitale et non vitale en cas d’accident de la route et est gratuite. Il n’y a pas d’examen, seule votre présence est requise, suite à quoi vous recevrez une attestation valable 2 ans.
Cette formation doit être suivie après la réussite à l’examen théorique et AVANT le passage à l’examen pour le permis de conduire pratique.

Cette formation se déroule en 2 parties:

a- Une formation E-learning d’une durée de 1h30
b- Une formation pratique de 3 heures à la Croix-Rouge.

Enfin, pour pouvoir s’inscrire rendez-vous sur le site de la Croix-Rouge.

D. Le test de perception de risque:

Avant de pouvoir passer l’examen pratique, il faut avoir passé le test de perception de risque au minimum 3 jours avant le dit examen et ne peut pas passer celui-ci avant la fin de sa période de stage. Il ne faut pas prendre rendez-vous pour pouvoir effectuer ce test.
Ce test se déroule au centre d’examen sur un ordinateur.

Il faudra passer ce test dans le même centre que celui où vous comptez passer votre examen pratique sur la voie publique.
Ce test est composé de 2 exercices et de 5 mini vidéos de 30 secondes.

A la fin de chaque petite vidéo vous avez 4 propositions possibles à cocher: plusieurs bonnes réponses sont possibles (au minimum il y’en aura une et au maximum trois).
Une bonne réponse vaut 1 point, une absence de bonne réponse 0 mais une mauvaise réponse vaut -1 point !.
Pour réussir ce test il faut obligatoirement obtenir un score minimum de 6/10.
Sa réussite est valable 1 an.

Si le test de perception de risque est échoué il n’est pas possible de présenter son examen pratique.

Attention un échec lors du test de perception de risque rentre en compte pour le double échec lors de l’examen pratique ; cad que si vous échouez 2 fois à celui-ci ou 1 fois à celui-ci + 1 fois à l’examen pratique vous devez obligatoirement faire 6 heures double échec dans une auto-école agréée.

Pour plus d’informations sur le test de perception de risque, veuillez-vous rendre ici: https://permistheorique.be/changements-permis-de-conduire-pratique/

E. L’examen du permis de conduire pratique:

L’épreuve sur la voie publique se déroule avec un critère d’évaluation supplémentaire: la conduite indépendante (atteindre une destination demandée sans indications supplémentaires de l’examinateur.
L’examinateur choisira soit de rouler avec GPS (sauf si vous refusez) soit de tenir compte des panneaux de signalisation.

Suite à 2 échecs consécutifs il faudra toujours passer par une auto-école agréée pour faire 6 heures de cours pratiques double échec, ce à quoi une attestation dite (double échec vous sera remise; celle-ci est à présenter lors de votre prochain examen pratique ou test de perception de risque.

Si vous échouez une 3eme fois à votre examen pratique sur la voie publique, il vous faudra obligatoirement passer par une auto-école pour pouvoir présenter un nouvel examen.

F. Le permis de conduire périmé:

En cas de permis de conduire périmé, il faudra maintenant obligatoirement faire 6 heures permis périmé en auto-école après chaque échec lors de l’examen pratique au lieu de 6 heures tous les 2 échecs à l’examen du permis de conduire pratique.

G. Les sanctions:

Ces changements s’accompagnent aussi de nouvelles sanctions:

a) En cas de tentative de fraude vous serez exclu de toute participation possible au test de perception de risque et à l’examen sur la voie publique pour une durée de 1 an.
b) En cas de perturbations vous serez exclu de toute participation possible au test de perception de risque et à l’examen sur la voie publique pour une durée de 6 mois.
Une lettre vous sera envoyée pour vous avertir des faits et de la durée de votre exclusion. Celle-ci commence le jour de la constatation des faits.

H. Les prix:

Le prix constaté pour 20 heures en auto-école varie de 899€ à 1399€.
Le prix constaté pour 30 heures varie lui entre 1450€ et 1899€.
Le tarif de l’examen pratique + test de perception de risque s’élève à 36€.
Pour plus d’informations concernant les tarifs, rendez-vous sur le site du goca sur la page des tarifs.

I. Ce que l’on sait après quelques semaines avec ces changements:

a) Le taux de réussite lors du test de perception de risque en région bruxelloise est de +/- 80%.
b) La formation aux premiers secours pose un problème à l’heure actuelle car la Croix-Rouge est débordée et la période d’attente est actuellement de minimum 2 mois. Nous vous conseillons donc de prendre rendez-vous pour cette formation assez tôt pour ne pas vous retrouver bloqués et donc dans l’incapacité de passer votre examen pour le permis de conduire.

2. Ensuite en région Wallonne:

Ces changements sont rentrés en vigueur depuis le 1er juillet 2018.

A. Comment se former ?

Il existe maintenant 3 possibilités: soit en filière dite libre, soit en conduite sans guide, soit en filière dite directe.

- La filière libre:

Le centre d'examen vous délivrera un permis de conduire provisoire.
Vous et votre ou vos guide(s) devrez obligatoirement avoir suivi un rendez-vous pédagogique de 3h en auto-école agréée pour pouvoir obtenir un permis de conduire provisoire.
Enfin, l'auto-école vous délivrera un certificat d'enseignement. Celui-ci sera valable pour une période de 5 ans.

Il vous faudra réussir le test de perception des risques et avoir roulé le au moins 1.500km lors votre stage.
Il faudra obligatoirement se rendre à la commune.
Stage de minimum 3 mois et maximum 36 mois.

- La filière sans guide:

Le centre d'examen vous délivrera un permis de conduire provisoire et un certificat d'aptitude.
Le certificat d'aptitude vous sera délivré après la réussite du test de perception de risque et du test d'aptitude.
Vous pouvez vous présenter au test d'aptitude après minimum 20h en auto-école ou 3 mois de stage de conduite en filière libre.
Stage minimum de 3 mois et maximum de 18 mois.
Il vous faudra réussir le test de perception des risques
Il faudra obligatoirement se rendre à la commune.

- La filière directe:

Voir parcours numéro 4 en région bruxelloise.

B. Le certificat d’aptitude:

Le certificat d'aptitude est nécessaire pour obtenir un permis de conduire provisoire sans guide.
Il faudra effectuer un examen de conduite léger sur la voie publique pour prouver qu'après avoir suivi 20 heures en auto-école ou 3 mois de stage vous disposez d'une maîtrise suffisante de votre véhicule pour pouvoir continuer votre apprentissage sans guide.

C. Le test de perception de risque:

La différence avec la région bruxelloise se situe dans le fait que suite à deux échecs consécutifs, vous devrez suivre 3h de cours en auto-école avant de pouvoir vous représenter pour pouvoir passer ce test.

Pour plus d’informations sr le test de perception de risque, reportez-vous au point D de la région bruxelloise.

3. Finalement en région flamande:

Ces changements sont rentrés en vigueur depuis le 1er octobre 2017.

La période de stage est passée de 3 à 9 mois.
Pour la filière libre, le guide devra obligatoirement se former pendant 3 heures auprès d’une auto-école de conduite ou d’un instructeur indépendant. Cette formation est valable pour une période de 10 ans.

Il faudra suivre une séance de mise à niveau entre 6 et 9 mois après l’obtention de votre permis de conduire définitif.
Vous recevrez automatiquement une lettre du gouvernement flamand, reprenant toutes les indications nécessaires concernant cette séance de mise à niveau. Vous devrez prendre rendez-vous auprès d'un organisme agréé. une liste des organismes agréés est disponible sur le site web du Département MOW du gouvernement flamand.

Cette séance de mise à niveau coûte 100€.
Si vous suivez participez à la séance en retard, vous devrez payer un supplément de 50 €.
Si vous décidez de ne pas suivre cette séance vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 4.000 € !
Cette séance se fait en 4 heures et comporte 3 volets distincts ; elle se fait en groupe de 6 à 15 candidats. Une fois cette séance effectuée, vous recevrez une attestation de participation.

Les sujets suivants seront abordés lors de la séance:

- Présentation
- Exercices pratiques sur un terrain fermé
- Discussions de groupe sur l’attitude sur la route.

Pour plus d’informations nous vous invitons à vous rendrez sur le site du MOW du gouvernement flamand.

error: Alerte: Contenu protégé !!

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.