Code de la route: les différences entre la France et la Belgique

Les français ont beau s’y croire, en racontant des histoires belges où ils se donnent le beau rôle, le plus malin n’est pas celui qu’on croit.
En matière de Code de la route notamment, faudrait voir à faire la part des choses !
Aussi avant de vous égarer sur leurs chemins tortueux, mieux vaut être bien informé.
En effet, il y'a des différences entre le code de la route belge et français.
Un homme averti en valant deux dit-on, si vous suivez donc ces quelques conseils avisés.
Et ce n’est pas demain la veille qu’ils vous prendront au tournant.

Voyons donc les principales différences du code de la route !

autoroute code de la route

  • Route des vacances: Si l’on en croit le "Baromètre des vacances", diffusé par l'honorable Association des Tours Opérateurs Belges (ABTO), la destination de prédilection des vacanciers belges est la France.
    Il faudra se conformer aux lois qui régissent l’emprunt des routes françaises et donc au code de la route.
    D’autant plus que cela n’est pas sous la contrainte.
    Si vous préférez vous y rendre en voiture c’est à vos risques et périls.
    Encore qu’en l’occurrence c’est votre bourse que la maréchaussée a dans son viseur.
    Si vous souhaitez donc vous rendre dans l’hexagone, pour un séjour villégiature par exemple, prenez garde !
    En effet, depuis le 1er juillet 2015 de nombreux changements ont été opérés dans le code de la route français.
  •  
    oreillette code route

  • Interdiction du kit mains libres: sous peine de repartir menottes aux poignets, les oreillettes elles-mêmes sont interdites aux automobilistes dans le code de la route.
    Mais ça ne s’arrête pas là, les cyclistes et les motards sont en infraction s’ils les utilisent aussi!
    De fait la raison est simple et des plus justifiées, permettre de mieux entendre les bruits qui les entourent.
    La concentration requise à la conduite pouvant s’en trouver altérée, ce n’est donc pas rien que pour vous embêter que vous serez verbalisés.
    Quant aux textos au volant, vous n’avez qu’à lire les gros titres pour savoir que vous mettez votre propre vie en péril !
    Attention car l’amende peut être salée et vous coûter la somme forfaitaire de 135 euros.
    Voire 3 points sur votre permis de conduire français!
    Mais heureusement, le permis de conduire belge lui n'est pas impacté !
  •  
    code de la route limitation vitesse

  • Limitation de vitesse à 80 km/h: Certaines routes à double sens ayant été jugées accidentogènes, vous y verrez fleurir des panneaux où elle affiche la couleur.
    Or si quelques axes secondaires étaient jusque-là dans le collimateur des autorités, à compter du 1er juillet 2018 toutes devraient être soumises à cette nouvelle mesure prévue dans le code de la route.
    C’en est dont fini des cadences infernales, où vous pouviez filer cheveux aux vents en affichant 90 au compteur !
    Blague à part, si l’envie vous prend de défier ces indications ça risque de chauffer.
    Pour la saison estivale, on annonce que les contrôles seront renforcés sur les routes françaises.
  •  
    code de la route alcool

  • Alcool au volant prohibé: « Boire ou conduire, il faut choisir ! » disent nos amis français, pourtant en la matière ils ne sont guère plus vigilants que leurs voisins belges ou autres.
    Quoi qu’il en soit bien mal vous en vaudra, si vous enfreignez la loi sur les permis probatoires.
    Avec un permis probatoire on ne peut pas dépasser les 0,2g/l de sang au volant.
    Jusque-là vous pouviez tous frôler, mais non dépasser, les 0,5g/l selon le code de la route.
    C’est un signal qui se veut fort envoyé à la jeunesse !
    Si vous n’avez le permis que depuis moins de 3 ans, il est déconseillé de picoler.
    Si vous devez prendre la route, attention, sachant qu’un seul verre de rouge peut faire grimper l’éthylotest.
    À ce rythme-là les plus fragiles ont plutôt intérêt à s’abstenir !
  •  

    « Et c’est pas fini ! » dirons-nous, comme dans la célèbre pub.

    avertisseur radar

  • Avertisseurs radars interdits: avant de vous déplacer en France, mieux vaut débrancher la fonction "avertisseur" de radar de toutes vos applications smartphone et des systèmes de navigation du style GPS.
    C’est même obligatoire, comme fut un temps le pinard, paix à son âme !
    Vous pouvez vous rabattre sur ceux qui s’ingénient, comme le Coyote par exemple, à signaler les zones dangereuses … mais éthylotest obligatoires.
    Pour plagier la langue de Molière, c’est une technique d'évaluation de l'alcoolémie par mesure de taux d'alcool dans l'air expiré.
    Mais, en tant que belge vous n’êtes pas tenus de respecter ces mesures.
    Vous ne risquez donc aucune sanction !
  •  
    code de la route panneaux

  • Signalisation et panneaux routiers: si les signaux de chaque côtés de la frontière sont quasi du pareil au même, en chipotant nous trouverons bien de petites différences.
    Cherchons donc la petite bête en avertissant que quelques exceptions existent, si vous avez trois plombes à perdre informez-vous via ce lien.
    Une autre chose d’un intérêt primordial, voire à forte implication nationale, les panneaux sont de couleurs différentes.
    Apprenez donc que sur le territoire français, les itinéraires Bison Futé à privilégier sont de couleur verte.
    Tandis qu’un fond bleu azur indique la direction vers une autoroute... Alors qu’en Belgique c’est l’inverse, de quoi y perdre son latin quoi !
  •  
    Attention: fait important, les PV français sont désormais délivrés en Belgique. Donc, plus de chasse trappe ni faux fuyants... direct à la caisse !

    Vous voilà donc prévenus, n'oubliez pas ces quelques conseils et vous éviterez les mauvaises surprises sur la route !

    Si notre texte vous a plus n'hésitez pas à consulter notre page consacrée à l'histoire du feu vert et des feux de signalisation.

    error: Alerte: Contenu protégé !!

    This website uses to give you the best experience. Agree by clicking the 'Accept' button.